Lisons et partageons

L’atelier fonctionne le jeudi deux fois par mois,

à 18h  au Carré d’As, pour « Lecture »

et à 17h15 au Carré d’As, pour « Ecriture »

adhésion à l’association : 18 euros par an

contactez Francine PHILIPPE au : 06.88.62.96.85

 

Dates des prochains ateliers
       
       

 

L’art d’utiliser les noms de vins   (Claudine OFFNER 11/2016)

 

Les noms:  Brume d’automne, âme des pins, larmes du cratère, le loup dans la bergerie, tete de bélier, oeil de perdrix, coeur de rose, saint amour, moulin à vent, entre deux mers.

Approchez mesdames et messieurs, dans un instant ça va commencer !

Venez avec madame et offrez lui votre COEUR DE ROSE doux en bouche, de la région de SAINT AMOUR, léger comme la BRUME D’AUTOMNE, qui tire son bouquet de l’AME DES PINS .

Dans un autre domaine, veuillez quand vous aurez le gout bien iodé de l’ENTRE DEUX MERS dans le gosier, laisser tourner vos narines vers le MOULIN A VENT, apre au palais; mais goutez aussi aux LARMES DU CRATERE, vers Clermont; il est plus sec que l’OEIL DE PERDRIX qui vous fera vaciller. N’oubliez pas la TETE DE BELIER, plus connue à la campagne. Si vous etes encore debout, faites « goulayer » le LOUP DANS LA BERGERIE dans votre bouche; CHOISISSEZ CELUI QUI VOUS PLAIRA LE MIEUX.

Vérification faite, je me suis aperçue que si le vin peut etre goulayant, il ne peut goulayer car ce verbe n’existe pas.

———————————————–

 

L’art de détourner les termes de la viniculture  (Francine Philippe 09/2016)

Les termes :   Ampélographie, bouquet, chambrer, décanter, mordoré, mout, pruine, rafle, véraison, dormance, débourrement, nouaison.

C’est le bouquet !

Aujourd’hui on va se faire chambrer car on n’a rien compris à la leçon d’ampélographie.

Paraît-il qu’il fallait décanter le café pour qu’il soit mordoré et jeter le mout pour éviter le débourrement de la cafetière.

Comme on était en dormance, on s’est demandé si on allait  manger de la nouaison, (c’est du saucisson à l’ancienne).

Il faut le surveiller car le gourmand le rafle !!

Quelle pruine, je veux dire quelle poisse !

Il y en a qui n’ont pas du tout de véraison, enfin de respect pour leur voisin.

 

——————————————–

Lettre au Père Noël  (Martine)

 

Cher père Noël,

J’ai essayé d’être sage, en tout cas plus sage que certains, qui au nom de l’on ne sait quoi, voudraient que nous ne fêtions plus nos fêtes.

Cette année donc, j’espère que de tout là-haut tu pourras saupoudrer la Terre, non d’un nuage de neige mais d’un gros nuage d’amour, de sagesse et de pardon.

Car tu sais dans les catalogues des grands magasins, j’ai cherché des coffrets d’amour, de sagesse, de bonheur et de pardon, mais je n’ai trouvé que des coffrets de Monopoly.

PS: Veille sur mes enfants, mes petits enfants et toutes les personnes qui me sont chères,

 Gros bisous et gros câlins,

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Lisons et Partageons, 

 

 Atelier d’échange et de partage d’idées autour du livre.