Depuis des temps lointains, on utilise la glace pour conserver certains aliments (poisson et gibier), se désaltérer (avoir du vin frais) ou faire tomber les fièvres. Agde n’a pas failli à cette règle.
Les travaux de la grande glacière communale d’Agde débutent dès le 28 mai 1680. Elle se trouve au point le plus haut de la ville et elle côtoie les remparts, ce qui permettra l’écoulement des eaux de fonte dans les fossés de la ville. Elle a un diamètre de 6,50 m et une hauteur moyenne de 7,80 m ? 8,50 m. Elle a été construite entièrement en basalte, en pierre de lave.

voir les photos